booking

MNNQNS (FR)

MNNQNS (FR)

« L’idée c’était clairement d’écrire la meilleure chanson du monde pour la saloper sans respect ». Quand on demande aux jeunes membres de MNNQNS (pour Mannequins) pourquoi ils ont fondé un groupe de rock, la réponse compte double. Non seulement ils ne sont pas loin d’avoir réussi, mais leur rock à la fois new-yorkais dans la hargne et anglais dans les refrains pop ressemble à une gigantesque partie de Scrabble où les mots TELEVISION et BLUR se croiseraient sur un même plateau. Sans voyelles, forcément.

Issu d’une ville (Rouen) depuis longtemps branchée sur le compteur électrique (les Dogs, Olivensteins ou encore le label Sordide Sentimental), MNNQNS impose donc depuis ses débuts en 2013 une vision du rock qui chope l’auditeur par le col et le secoue pendant 3 minutes en moyenne. L’idée, à chaque fois, est simple : nous faire oublier toutes les mauvaises copies de rock anglo-saxon et les « bébés rockeurs » désormais tous en maison de retraite, effacer le terme « revival » qui n’a pas sa place ici, et prouver que les guitares peuvent encore sauver des vies. Celles des membres du groupe d’abord, révélés par leur premier EP « Capital », publié en 2016, et sur lequel des titres comme Straight To My Bones prouvent que ces chiens fous sont tout sauf des décalcomanies des Libertines et consort. Et ce même si Adrian, le leader, a fait ses gammes au Pays de Galles, et MNNQNS a déjà joué à Londres, capitale du boucan, en surprenant le public grâce à son songwriting « FCKNG GRT ».

Premier EP vient de sortir chez FatCat Records.